Blog

Business

Gestion des conflits : réussir à prévenir et gérer les conflits

Sans titre (23)

Gestion des conflits : réussir à prévenir et gérer les conflits

Partout où les gens travaillent ensemble, les conflits sont inévitables. Cependant, si ceux-ci persistent dans la vie professionnelle d’une organisation sur une plus longue période de temps, l’équipe peut ralentir ses performances. Avec une bonne gestion des conflits, cependant, les gestionnaires peuvent contrer cela de manière ciblée.

Qu’est-ce que la gestion des conflits ? Une définition.

Le but de la gestion des conflits est d’empêcher la propagation et l’escalade des conflits. Quiconque comprend une bonne gestion des conflits en tant que leader ou manager connaît les techniques essentielles qui permettent de ne jamais permettre aux conflits au sein d’une entreprise de s’aggraver. A cet effet, le manager sert par exemple d’intermédiaire entre les parties en conflit et travaille avec elles à la recherche d’un compromis que chacun puisse accepter.

#2 Gestion du personnel

Le tout a un fond important. Car à long terme, les conflits et disputes entre collègues ou équipes ont un impact négatif sur la réussite de l’entreprise :

1. Les collègues peuvent être tellement distraits de leur travail réel qu’ils ne peuvent plus se concentrer correctement sur celui-ci. En conséquence, leurs performances diminuent.

2. Dans le pire des cas, ils affectent même la santé des travailleurs. Ils emportent les arguments chez eux, ne peuvent plus s’éteindre, ou ils peuvent même devenir déprimés. Cela peut entraîner un absentéisme important pour cause de maladie.

2. Dans le pire des cas, ils affectent même la santé des travailleurs. Ils emportent les arguments chez eux, ne peuvent plus s’éteindre, ou ils peuvent même devenir déprimés. Cela peut entraîner un absentéisme important pour cause de maladie.

3. Ils ont également un effet négatif sur l’atmosphère de travail, ce qui peut entraîner une fluctuation accrue au sein de la main-d’œuvre.

4. Dans le même temps, l’attractivité de l’entreprise pour les nouveaux employés diminue. Car à l’ère du numérique, la rumeur d’une ambiance de travail négative circule rapidement, par exemple via les plateformes de notation des employeurs, et nuit à l’image de l’entreprise.

5. Last but not least : les clients remarquent également les conflits internes, se sentent mal à l’aise et s’éloignent plus rapidement.

Pour toutes ces raisons, il est essentiel de résoudre les conflits le plus durablement possible. Il s’agit de permettre aux managers disposant des connaissances nécessaires de reconnaître et de résoudre au plus tôt les conflits et les tensions au sein de leurs services et équipes. La grande question est : comment ? Ne t’inquiète pas! Il y a une solution pour ça ! Les dirigeants peuvent effectuer cette tâche importante dans un cours de formation sur mesure sur le sujet la gestion des conflits apprendre.

#3 Gestion du changement

Ici, ils apprennent, par exemple, à différencier les différents types de conflits. Par exemple, il existe des conflits factuels qui résultent d’opinions et de points de vue différents.

D’autres formes de conflit apparaissent dans les domaines de la vie suivants :

  • Relations : elles surviennent lorsque l’alchimie entre les employés n’est pas bonne.
  • Communication : elles sont souvent basées sur des malentendus – les collègues veulent dire la même chose, mais se parlent.
  • Répartition : Parfois, des litiges surviennent au sein d’un département ou entre départements dans les cas où la répartition du budget de l’entreprise est en cause.
  • Valeurs : Ce sont des conflits entre employés qui surviennent en raison de valeurs et de morales différentes.
    Pouvoir : Cela se produit lorsque deux employés se disputent, par exemple, au sujet d’un poste de direction vacant.

#4 La communication dans la gestion des ressources humaines

Mais comment les managers du monde du travail quotidien peuvent-ils désormais gérer un conflit existant ? Avant tout, il est important d’analyser d’abord les conflits : De quel type de conflit s’agit-il ? De cette façon, le bon plan d’action peut être choisi avec précision pour résoudre le différend.

Options d’intervention : De simples conflits de communication peuvent, par exemple, être résolus dans une conversation de médiation. Ici, le manager apparaît comme une personne neutre et sert d’intermédiaire entre les parties en conflit. Il est important lors de la mise en œuvre de rester objectif et de ne faire aucun reproche personnel.

La gestion des conflits dans les relations, en revanche, peut être mise en œuvre, par exemple, à l’aide d’instruments spéciaux tels que les jeux de rôle. Pour rappel : Ces conflits surviennent souvent parce que les employés ne peuvent pas classer et comprendre les déclarations et les actions des autres collègues. Dans un jeu de rôle, vous pouvez vous mettre à la place de l’autre et apprendre à mieux le connaître et le comprendre. Cela les rapproche. Mais il existe de nombreuses autres méthodes de résolution des conflits que l’on Formation en leadership être thématisé.

#5 Techniques de présentation

L’art le plus élevé de la gestion des conflits, cependant, est de ne pas laisser les conflits surgir en premier lieu. Dans la formation au leadership et à la gestion , les cadres apprennent à reconnaître un argument naissant à un stade précoce et à le prévenir avant que des humeurs négatives ne s’installent dans l’entreprise. Dans ce contexte, il est particulièrement important d’avoir une bonne culture de communication entre le manager et son équipe.

Quiconque demande régulièrement des commentaires et s’interroge sur la façon dont les membres individuels de l’équipe se débrouillent reconnaîtra très tôt lorsque des nuages sombres s’accumulent à l’horizon. De plus, les employés devraient avoir la possibilité d’exprimer leur opinion ouvertement et honnêtement dans des tête-à-tête réguliers. De cette façon, les différends latents sont découverts tôt et peuvent être résolus rapidement.

# 6 Autogestion

Le conflit fait naturellement partie de la vie. Il est inévitable que nous rencontrions des conflits, et il est important de savoir comment gérer ce processus efficacement. Le coaching de conflit, également connu sous le nom de médiation, est une forme de mise en œuvre qui aide les personnes participantes à trouver un terrain d’entente. Le coaching de conflit peut être utilisé pour aider les personnes dans différents contextes et situations, par ex. B. dans les conflits au travail ou dans la famille.

Les spécialistes de la médiation en entreprise ayant des compétences en médiation sont formés aux techniques de communication et aux connaissances psychologiques afin de trouver des solutions en gestion de conflit avec intelligence émotionnelle. Ils utilisent une variété de méthodes de communication, y compris le dialogue, l’écoute, l’exploration des perceptions et des sentiments à propos de la situation, la recherche de solutions et des compétences de résolution de problèmes ensemble pour mettre fin à la dispute de manière pacifique. Il s’agit de savoir comment s’entendre suffisamment bien avec les différends rencontrés entre les employés sur le lieu de travail ou les problèmes avec les membres de l’équipe pour accomplir efficacement les tâches dans le meilleur intérêt de l’entreprise.

Le coaching/médiation de conflit peut faciliter les conversations difficiles au travail afin de trouver des solutions et de trouver un terrain d’entente. Les cinq étapes suivantes décrivent comment bien gérer les conflits.

  1. Clarifier les intérêts et le problème posé.
    Écoute attentivement.
  2. Expliquez clairement vos besoins
  3. Soyez ouvert d’esprit et flexible
  4. Considérez toutes les options avant de prendre une décision.

#7 Direction de l’équipe

Si les managers prennent tout cela à cœur, les effets positifs d’une bonne gestion des conflits ne se feront pas attendre.

Ceci comprend:

  • Une meilleure ambiance de travail
  • Une efficacité accrue
  • Une plus grande fidélisation des employés
  • Augmentation de l’attractivité des employeurs
  • Peu de jours de maladie pour les employés
  • De meilleurs résultats commerciaux

Alors quoi de plus évident que d’aborder les méthodes de gestion des conflits ? Parce que les entreprises qui permettent d’utiliser la compétence en matière de conflit pour résoudre les conflits de manière à ce qu’il ne reste aucun perdant, sont toujours sur la voie des gagnants. Incidemment, cela s’applique non seulement aux divergences d’opinion avec les employés, mais aussi avec les fournisseurs, les partenaires ou les clients. Ici aussi, une bonne gestion des conflits peut faire des merveilles.

#2 Plus indépendant du temps et du lieu

La formation avancée « Gestion des conflits » est l’un des composants / modules de base et propose des formations et des cours en leadership avec le diplôme en leadership et gestion de l’Association suisse pour la formation en leadership (SVF) et le « Certificate of Advanced Studies (CAS) ». Par CAS, on entend une formation continue dans le cadre et en dehors d’un cours de Master of Advanced (MAS) dans une université ou une haute école spécialisée suisse. Un cours CAS, tel que CAS Conflict Management, également connu sous le nom de cours de certificat, traite d’un sujet spécifique en détail, dure entre 1/2-1 an et les participants acquièrent les compétences nécessaires à la résolution des conflits dans les organisations sous différentes formes d’enseignement , comme l’apprentissage en ligne, apprentissage mixte , présence).

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.